Actualité de l'investissement financier et immobilier

COMMENT OPTIMISER LA REVENTE DE SON BIEN EHPAD ? COMMENT REVENDRE UNE CHAMBRE EN EHPAD ?

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 a bouleversé l’économie de marché, n’épargnant pas le domaine de l’immobilier résidentiel. Mais contrairement aux idées reçues, certains secteurs ont tiré parti de cette situation… Propriétaire LMNP en résidence gérée : est-il opportun de vendre en 2021 ou avez-vous intérêt à patienter ? Tout dépend du segment d’activité de la résidence gérée dans laquelle vous avez investi ! Le point sur vos opportunités stratégiques en 2021, en fonction de la nature de votre résidence gérée.


REVENTE LMNP : L’ÉTAT DU MARCHÉ DE LA RÉSIDENCE GÉRÉE AU SORTIR DE LA CRISE

La revente LMNP quelle que soit la raison qui motive votre décision, doit vous rapporter un prix de vente intéressant – brader votre investissement locatif est frustrant, et freine économiquement vos projets à venir. Pour déterminer s’il est intéressant de vendre en 2021 ou s’il est préférable d’attendre, il s’agit de connaître le marché des résidences gérées : à combien s’achètent les biens ? Dans la mesure où la crise a bouleversé la donne, un état des lieux s’impose : l’intérêt des acheteurs est plus ou moins prononcé selon la résidence gérée , eu égard aux promesses de rendement annoncées dans le contexte actuel…


RÉSIDENCES DE TOURISME ET RÉSIDENCES D’AFFAIRES : PATIENTEZ JUSQU’À 2022 POUR REVENDRE

Les confinements successifs ont fait considérablement baisser le taux d’occupation en résidences de tourisme et d’affaires. Face à ce faible remplissage, les exploitants ont réagi :

  • La majorité des exploitants de résidences de tourisme et d’affaires ont mis en place des ajustements temporaires de loyers, pour 2020 et 2021.
  • Les gros exploitants, d’autant plus impactés, ont négocié des suspensions de loyers avec les bailleurs. Certains se trouvent en procédure de sauvegarde judiciaire ou en conciliation en 2021.
  • Quelques exploitants ont été en capacité d’absorber leurs pertes, sans mesure d’abandon de loyers à la charge des bailleurs. Ces exploitants ayant fait preuve d’agilité, mais ayant scrupuleusement respecté leurs relations contractuelles avec les propriétaires, seront à privilégier à l’avenir. Les investisseurs se souviendront de ceux qui ont fait face plus que d’autres.

Résultat : la fiabilité des exploitants en résidences d’affaires et de tourisme pâtit de la crise, et les investisseurs sont frileux. Autre obstacle à la revente LMNP en 2021 : l’incertitude perdure quant aux mesures sanitaires. Les résidences de tourisme, à forte saisonnalité, seront-elles pleinement occupées cet été ? Le taux de remplissage des résidences d’affaires ne risque-t-il pas de nouveaux confinements à venir ?

Les investisseurs en LMNP ont tendance à bouder ces résidences gérées en 2021 : le peu d’intérêt de la part des acquéreurs est de nature à réduire votre prix de revente potentiel. Mieux vaut attendre…


RÉSIDENCES ÉTUDIANTES, RÉSIDENCES SENIORS ET EHPAD : UN MARCHÉ SECONDAIRE ATTRACTIF EN 2021

La résidence étudiante ne subit pas (trop) la crise :

Les étudiants ont continué d’étudier : leur besoin de logement a été maintenu. Quelques impacts de la crise néanmoins :

  • Confinements obligent, les étudiants étrangers ont été moins nombreux en 2021. Le taux de remplissage a légèrement baissé en résidences accueillant des étudiants Erasmus.
  • Certaines structures d’enseignement supérieur ont mis en place des systèmes de cours à distance. Les étudiants, pour économiser, sont revenus au domicile familial, entraînant des départs de leur résidence – et des pertes financières pour les exploitants.

Si certains exploitants ont demandé des minorations de loyers, la plupart ont continué d’honorer leurs engagements vis-à-vis des bailleurs. Les résidences étudiantes ont résisté, la confiance des acquéreurs en marché secondaire se maintient : la revente LMNP en 2021 est opportune sur ce type de résidence.


LA RÉSIDENCE SÉNIOR ET L’EHPAD MAINTIENNENT LEUR FORTE ATTRACTIVITÉ :

La population continue de vieillir, et les résidences de services restent indispensables pour se loger.

Quels désordres constatés post-crise Covid-19 sur le marché des résidences séniors et des EHPAD ?

  • En résidences séniors : seuls quelques ajustements ont été négociés entre plusieurs exploitants et les bailleurs, notamment dans le cadre du 1er confinement. La population est relativement jeune, et la bonne autonomie des résidents minimise la prise en charge médicale : l’organisation interne de l’établissement est facilitée, les impacts Covid-19 sont donc faibles en matière de continuité de l’activité. Si les comptes des exploitants ont parfois souffert de difficultés de remplissage, le marché affiche toujours un bon rythme de croisière.
  • En EHPAD : le nombre d’inter-contrats locatifs a sensiblement augmenté du fait de la pandémie de Covid-19. Le taux d’occupation, a souffert (entre -5% et -10%). La réorganisation des services en télétravail a provoqué quelques ralentissements. Mais la santé financière du secteur et la taille importante des grands exploitants a permis à ceux-ci de traverser la crise, sans impacter leurs bailleurs. Le secteur de l’EHPAD est sans doute le segment en résidences gérées qui a eu le moins de difficultés dans les relations bailleurs/preneurs Seul 1 exploitant national a demandé un trimestre d’abandon de loyer en 2021.

 

LA REVENTE LMNP BOOSTÉE PAR DES TAUX D’INTÉRÊT D’EMPRUNT TRÈS FAIBLES

Vous êtes propriétaire d’un bien en résidence étudianterésidence sénior ou EHPAD ? La revente LMNP est opportune en 2021 : sur ces segments pérennes, les acquéreurs sont confiants.

4 bonnes raisons d’investir en 2021 pour l’acheteur LMNP :

  • Sur ces segments, les exploitants ont démontré leur capacité de résilience. Vos acquéreurs potentiels sont ainsi assurés contre le risque d’impayés, et enclins à acheter à votre prix.
  • Les taux d’intérêt d’emprunt immobilier se maintiennent au plus bas en 2021 : l’investisseur réduit ses coûts d’acquisition, pour un rendement d’autant plus intéressant.
  • L’intérêt pour les placements « pierre » est soutenu en temps de crise. Les résidences gérées sont d’autant plus attractives qu’elles offrent un gage de stabilité et de rentabilité sur le long terme.
  • La mise au ralenti des activités du bâtiment, pendant la crise, a provoqué une rareté de l’offre. Le marché secondaire en résidences avec services a donc le vent en poupe : face à une demande forte, votre revente est optimisée.

Vous êtes propriétaire d’un bien en résidence de tourisme ou d’affaires ? Patientez jusqu’à 2022/2023 pour envisager la revente dans de meilleures conditions de prix. En attendant, engagez des négociations constructives avec l’exploitant de la résidence de services. Un abandon partiel de loyer, par exemple, en contrepartie d’un allongement du bail pour sécuriser votre futur acheteur…

EN CONCLUSION, SUR VOS OPPORTUNITÉS DE REVENTE LMNP EN 2021 :

  •  Résidences étudiantes : la revente est opportune sur ce secteur globalement résilient, vous tirez parti d’une demande soutenue. Attention à l’avènement potentiel du campus virtuel et de l’enseignement à distance : si les investisseurs anticipent cette évolution des mœurs, vos opportunités de revente en résidences étudiantes pourraient être réduites à terme.
  • Résidences seniors et EHPAD : une demande soutenue et un secteur qui a bien résisté. En cas de décision à prendre, la revente en 2021 est opportune, et la liquidité n’a pas souffert.
  • Résidences d’affaires et de tourisme : Une demande au 1er semestre 2021, quasi-inexistante.
    Il faut attendre la relance et la sortie de crise sanitaire pour se repositionner globalement pour 2022/2023 pour revendre de façon optimum.

Bémol et point d’attention : Notez néanmoins que certains investisseurs avertis et optimistes pourraient miser sur le bon rendement actuel de ces placements et profiter des prix plus bas pour acheter à compter du 2ème semestre 2021, notamment avec les exploitants qui ont honoré à 100% leurs engagements. Des opportunités d’achats , dûment justifiées, verront le jour. Nous pensons en particulier que les résidences urbaines, ayant une occupation « mixte » (étudiants, affaires, tourisme », avec des exploitants qui ont honoré 100% des loyers en période difficile, et qui avaient des comptes d’exploitation très positifs avant la crise, peuvent être des cibles d’achats recherchées, pour autant que le taux de rendement proposé tienne compte des incertitudes de ce segment. Les meilleures résidences peuvent se revendre, avec des prix plus faibles qu’en 2019. Dans cette situation, l’acheteur a l’avantage.


Pour toute information ou formation sur l’utilisation du moteur de recherche ou inscription sur le site, n’hésitez pas à contacter

Pascal PLANCHER au 0675735380 ou  ou .

PUSHINVEST est une bibliothèque de produits accessible gratuitement par tous les utilisateurs du site.

PUSHINVEST ne commercialise aucun des produits de placements financiers et immobiliers figurant sur le site. 

PUSHINVEST n’est, ni un groupement ni une association de professionnels. Seuls les conseillers peuvent, selon leur statut, commercialiser des produits.

Voir aussi ...

L’hôtel Hutot de Latour va reprendre vie enfin

L’hôtel Hutot de Latour situé au Gravier semble en voie de sauvetage. Il a été confié aux bons soins d’une société perpignanaise Angelys Group, laquelle avec des investisseurs privés, a

Comparatif des Rendement SCPI au 2ème trimestre 2021

Vous trouverez l’ensemble des éléments du tableau en bas de page. Pour toute précision, complétude ou modification, merci de l’adresser à Voir les produits sur PUSHINVEST

REVENTE LMNP EN 2021 : FAUT-IL VENDRE OU ATTENDRE ?

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 a bouleversé l’économie de marché, n’épargnant pas le domaine de l’immobilier résidentiel. Mais contrairement aux idées reçues, certains secteurs ont tiré

Une déduction fiscale attractive

PRINCIPE ET CONDITIONSCe dispositif concerne les immeubles classés “Monuments Historiques”, inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques ou ayant reçus le label « Fondation du Patrimoine ».Les charges liées à

Une réduction fiscale importante à saisir.

PRINCIPE ET CONDITIONS Le dispositif Malraux donne droit à une réduction d’impôt, de 22% ou 30% calculée sur le montant des travaux de restauration engagés, selon les limites et conditions.

OU TROUVER UNE RENTABILITE SUPERIEURE A 4% ?

Créé fin 2007, Le Revenu Pierre est une plateforme immobilière nationale, spécialisée sur le marché secondaire des résidences gérées. Elle réalise 700 à 800 reventes /an pour le compte d’investisseurs

Nous vous remercions pour votre contribution.
Votre article est enregistré il sera consultable sur le Blog Pushinvest après validation.

Aller au contenu principal