Actualité de l'investissement financier et immobilier

Qu’est-ce que la défiscalisation immobilière?

La défiscalisation immobilière est une mesure qui consiste à investir dans un logement avec objectif de le louer et qui présente en contrepartie l’avantage de bénéficier de réductions d’impôts. L’investisseur récupère ainsi une partie de son investissement. Selon l’option choisie et en fonction des lois, l’avantage fiscal accordé par l’État offre la possibilité de réduire son impôt sur le revenu pendant une période prédéfinie.

En France, l’investissement immobilier est un des placements financiers préférés des citoyens car ils le jugent comme étant particulièrement fiable.

Pourquoi avoir recours à la défiscalisation immobilière?

La défiscalisation immobilière offre divers avantages. En premier lieu, investir dans l’immobilier locatif permet aux particuliers de se constituer un patrimoine durable grâce à l’argent perçu par le versement des loyers des locataires. Le placement immobilier permet également de bénéficier d’abattements et de réductions d’impôts intéressants.

Il n’est de plus pas toujours nécessaire de bénéficier d’un apport pour investir dans l’immobilier locatif grâce à certains dispositifs qui visent à faciliter l’accès à la propriété. Attention cependant, il est nécessaire de bien se renseigner sur le secteur où se trouve le bien dans lequel se trouve le bien immobilier, afin d’être sûr de bénéficier d’un revenu locatif régulier.

La défiscalisation immobilière présente aussi un intérêt pour l’État, car cela permet de développer l’offre locative dans des zones où la demande est supérieure à l’offre et de recourir à la rénovation de monuments historiques par des investisseurs privés.

Quelles lois favorisent la défiscalisation immobilière?

Pour bien comprendre pourquoi il est intéressant de défiscaliser via l’investissement immobilier, il convient de s’intéresser à un certain nombre de lois sur le sujet. Parmi les différentes lois dites d’incitation fiscale, on retrouve notamment :

La loi Pinel

Elle est le prolongement de la loi Duflot. En fonction de la durée de location du bien, elle permet de réduire une partie du prix du bien immobilier des impôts. La contribuable qui investit dans un bien neuf en métropole bénéficie d’une économie d’impôt de -12% pour une location de 6 ans ; de -18% pour une location de 9 ans et de -21% pour une location de 12 ans. Le plafond fiscal est de 300 000 € et le bailleur doit louer son bien neuf et non meublé.

Il faut également noter que l’investisseur s’engage à respecter des plafonds de loyers selon la zone géographique, et le locataire doit être choisi en fonction de ses ressources, un plafond étant également à respecter.

La loi Censi-Bouvard

Dans ce cas, le bailleur bénéficie de réductions d’impôts lorsqu’il a investi dans un logement meublé qui correspond aux logements d’EHPAD, aux résidences de tourisme et aux résidences pour seniors et pour étudiants. Le plafond fiscal est là-aussi fixé à 300 000 €. Le régime Censi-Bouvard permet de réduire l’impôt sur le revenu à hauteur de 11% du prix HT pour les logements. La réduction se fait de façon linéaire sur les 9 ans et il faut savoir que lorsque le montant de la réduction d’impôts dépasse le montant à payer, il est alors reportable 6 ans

Le dispositif Denormandie

Pour bénéficier de ce dispositif, l’investisseur doit acquérir un logement ancien situé dans l’une des villes françaises éligibles à la loi. Il s’engage ensuite à effectuer des travaux de rénovation pour le louer de manière décente au futur locataire. Cette location lui permet de bénéficier de réductions d’impôts modulables en fonction de la durée de la location et dont les pourcentages sont les mêmes que pour la loi Pinel

La loi Cosse

Elle offre l’occasion aux propriétaires louant leur bien à un loyer modéré de déduire de leur revenu de 15 à 70% des loyers perçus (jusqu’à 85% si la gestion du bien est confiée à une association agréée). Pour bénéficier du dispositif, le propriétaire doit signer une convention avec l’Agence nationale de l’habitat (Anah). À noter que dans ce cadre, plus le loyer est faible et plus la déduction est importante

La loi Malraux et la loi Monuments Historiques

La loi Malraux incite à investir pour remettre en état un immeuble situé dans un centre-ville historique et plus particulièrement dans une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysagé. L’investisseur bénéficie alors d’une réduction d’impôts à hauteur de 22% ou 30% en fonction de la zone géographique et du montant des travaux alloué à la réparation du bien. De son côté, la loi Monuments Historiques offre au propriétaire une déduction de toutes les charges et dépenses concernant les biens inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques de son revenu global

Quels sont les risques quand on fait de la défiscalisation immobilière?

Avant de se lancer dans un placement immobilier, il convient d’être parfaitement conseillé. En effet, défiscaliser via l’immobilier est intéressant mais ne se fait pas sans risques. Il est donc nécessaire de bien étudier le projet pour être certain qu’il est rentable.

Lorsqu’on investit dans le neuf, il faut avoir conscience que le projet d’un promoteur peut échouer pour une raison ou une autre. De même qu’en fonction de la zone où on investit, louer un logement peut s’avérer difficile, tout comme la revente du bien.

De même, attention à bien investir dans une zone concernée par l’une des lois et à bien veiller à respecter les plafonnements (des loyers, des ressources du locataire…), sous peine de ne pas se voir accorder l’avantage fiscal.

Voir aussi ...

M CAPITAL lance le FCPR Select Promotion III

Nous avons le plaisir de vous présenter le 3e millésime de notre gamme « Select Promotion », dédiée au marché de l’immobilier résidentiel. Le FCPR Select Promotion III offre un

L’hôtel Hutot de Latour va reprendre vie enfin

L’hôtel Hutot de Latour situé au Gravier semble en voie de sauvetage. Il a été confié aux bons soins d’une société perpignanaise Angelys Group, laquelle avec des investisseurs privés, a

Comparatif des Rendement SCPI au 2ème trimestre 2021

Vous trouverez l’ensemble des éléments du tableau en bas de page. Pour toute précision, complétude ou modification, merci de l’adresser à Voir les produits sur PUSHINVEST

REVENTE LMNP EN 2021 : FAUT-IL VENDRE OU ATTENDRE ?

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 a bouleversé l’économie de marché, n’épargnant pas le domaine de l’immobilier résidentiel. Mais contrairement aux idées reçues, certains secteurs ont tiré

Un nouvel acteur sur de l’immobilier allemand

Le groupe XOLARIS, qui regroupe deux Sociétés de Gestion de Portefeuille agréées en Allemagne et au Liechtenstein, fait ses premiers pas sur le marché français. Après plus de 10 ans comme

Nous vous remercions pour votre contribution.
Votre article est enregistré il sera consultable sur le Blog Pushinvest après validation.

Aller au contenu principal